Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 mars 2015

> Communiqué de presse

Égalité professionnelle Femmes/Hommes : l'envers du décor à la Ville de Nantes et à Nantes Métropole


Dans le cadre de la Journée Internationale pour les droits des femmes, le 8 mars dernier, la Ville de Nantes et Nantes Métropole annoncent des événements et animations culturelles ou sportives.

En voilà un joli coup de pub !

Pourtant, dans les services de la mairie de Nantes et de la Métropole de Nantes, les inégalités perdurent malgré la 'libre administration" des collectivités territoriales qui permet aux élu-e-s de décider de rétablir - ou pas - une certaine équité.

Un premier constat, dans la fonction publique, la filière technique est largement masculine et la filière administrative largement féminine et les salaires y sont très différents (en défaveur de la deuxième).

L'UNSA a porté pendant des années des revendications d'équité de traitement, qui ont finit par être en partie entendues, et ont conduit à la signature d'un protocole d'accord en 2013.

Ce protocole dit en préambule : "Le Maire de Nantes et le Président ont proposé... une démarche globale et concertée afin de garantir l'équité [...] participant ainsi à l'équité salariale entre les hommes et les femmes".

L'UNSA Nantes Métropole a fait des propositions pour traiter de nouveaux écarts issus de choix internes entre les rédacteurs-rices (filière administrative) et les techniciens-ne-s (filière technique), sur les déroulements de carrières respectifs, et, nous obtenons une fin de non recevoir.

L'UNSA avait, par ailleurs, alerté Madame Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole, sur les différences de rémunérations entre les attaché-e-s (filière administrative, majoritairement féminine) et les ingénieur-e-s (filière technique, majoritairement masculine). Elle avait reçu l'engagement écrit que ce sujet serait mis à l'étude. Nous attendons toujours...

Après quarante ans de débats, le constat pour cette journée de la femme 2015 reste : l'égalité professionnelle, même dans des structures dirigées par une femme, et dont l'adjointe et vice-présidente en charge du personnel est également une femme, n'est pas une priorité.

Catherine Fardeau - Secrétaire UNSA Ville

Sophie Huneau - Secrétaire UNSA Nantes Métropole

 

Et l'article de presse correspondant...

of_07_08mars2015.jpg

15:13 Publié dans Actualités, Actus Ville | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.